Aller au contenu

Julie Delille

Comédienne issue de l’École de la Comédie de Saint-Étienne en 2009, Julie Delille y a travaillé sous la direction de Jean Claude Berutti, François Rancillac, Jean Marie Villégier, Olivier Maurin ou Jean Paul Delore… Après plusieurs années comme interprète et professeure de théâtre (notamment au conservatoire d’Orléans et à l’université d’Angers), et à la suite d’une année de recul et de réflexion, le désir d’initier au plateau, un certain univers, empli d’images, de sons et de silences s’est fait une évidence.  Autour des thématiques qui lui sont chères — Vivant, langages et figure féminine — elle fonde en 2015 le Théâtre des trois Parques. 

Se définissant comme « passeuse d’œuvres », elle s’entoure rapidement de collaborateurices artistiques d’horizons variés avec qui elle va créer quatre spectacles : L’Impromptu en 2016, forme déambulatoire sensorielle, suivi de Je suis la bête, en 2018 adaptation du roman d’Anne Sibran où elle est à la fois metteuse en scène et interprète. La même année, elle s’associe à la Scène Nationale Sept où elle retrouve Baptiste Relat pour créer Le Journal d’Adam et Eve d’après Mark Twain, forme théâtrale itinérante.  Sur sa dernière création, Seul ce qui brûle, 2020 adaptation du roman éponyme de Christiane Singer elle signe la mise en scène. Son futur projet Le Métier du Temps, autour des œuvres de Paul Valéry verra le jour en 2023.

Parallèlement à cela, Julie choisit de mener de nombreux ateliers et stages à destination des publics amateurs et scolaires (options théâtre, projets lez’arts au collège, aux arts lycéens, TREAC …) principalement sur le territoire berrichon, lieu d’implantation du Théâtre des trois Parques. En juin 2019, elle crée notamment Arbor et Sum, performance née à partir du Dialogue de l’arbre de Paul Valéry et des écrits des élèves du lycée Ste Solange de Châteauroux, et qui sera donnée à L’Abbaye de Noirlac lors des Futurs de l’Ecrit. En septembre 2021, animée à poursuivre la rencontre avec des amateurices, elle créé Anima, déambulation éphémère in situ dans le cadre de l’ouverture de la nouvelle Maison de la Culture de Bourges.

De 2016 à 2019 Julie a été artiste associée à Equinoxe, scène nationale de Châteauroux, depuis septembre 2019, c’est avec la Maison de la Culture Bourges que le cheminement se poursuit. Pour la saison 2020-2021, Julie a également été artiste coopératrice du CDN de Limoges, dans ce cadre elle est intervenue plusieurs semaines à l’Académie de l’Union, Ecole Supérieure de Théâtre en Limousin.