Aller au contenu

On en parle...

« Un théâtre magnifiquement à contre-courant : lent, sombre, envoûtant, hors temps, creusant ce lit du théâtre qu’est l’apparition d’un être face à un autre qui le fascine. […] Le théâtre de Julie Delille naît de la nuit. Celle, profonde, de l’inconscient, des rêves, celle de désirs enfouis, celle de la sauvagerie indomptable des corps et des sentiments, celle du théâtre. »

« Laurent Desponds et Lyn Thibault forment un duo d’exception. (…) Leur jeu est sobre, pudique, en parfait accord avec la mise en scène aussi élégante qu’épurée de Julie Delille. »

« C’est une découverte. Une belle, l’une de celles qui s’imprègnent pour longtemps dans la mémoire rétinienne et ne vous lâche plus. »

«  Reprenant le récit de la romancière Christiane Singer, (…)  la metteuse en scène livre un spectacle hypno­tique. »

« Une expérience optique inouïe. »